problème humidité locataire regarde fuite d'eau au plafond

Problème d’humidité : lettre type, démarches et solutions

En cas de problème d’humidité importante ou de moisissure, il ne faut pas rester les bras croisés car les dégâts peuvent être coûteux et impacter votre santé. Mais comment savoir vers qui se tourner ? En location, qui doit s’en occuper et comment émettre une demande ? Dans notre article vous découvrirez également comment sélectionner un expert sérieux et comment fonctionnent les assurances en cas d’humidité.

Lettre type pour problème d’humidité

Pour un problème d’humidité dans un appartement en tant que locataire, il n’est pas toujours facile de savoir vers qui se tourner. Si c’est la vétusté du logement qui est en cause, c’est au propriétaire de réaliser les travaux. Nous vous proposons un courrier type à envoyer à votre propriétaire ou à votre agence de location en cas d’excès d’humidité ou de présence de moisissure. Vous pouvez l’adapter à votre situation et à votre voix. Nous vous laissons le soin d’inscrire en haut à gauche vos coordonnées, et en haut à droite, celles de votre propriétaire

Objet : Constat d’humidité/ moisissure et mise en demeure

Madame, monsieur

Actuellement locataire de l’appartement/ de la maison situé(e) au [indiquez étage] du [indiquez adresse], depuis le [date d’entrée, ou durée en mois] dont vous êtes propriétaire, je vous écris pour vous adresser ce courrier au sujet d’un problème d’humidité / de moisissures récurrent.

Depuis [précisez la durée] mois, j’observe des traces visibles d’humidité / de moisissures sur le plafond et/ ou sur les murs de l’appartement. Outre l’aspect inesthétique, ces problèmes peuvent nuire à ma santé. C’est pourquoi je souhaiterais que vous fassiez le nécessaire pour identifier les causes et résoudre durablement ce problème.

Au cours de l’état des lieux d’entrée, aucune présence d’humidité n’avait été observée par l’huissier que vous avez missionné. Le phénomène s’intensifie avec le temps. Par conséquent, je vous demande une intervention au plus vite.

Je vous joins à ce courrier quelques photos [insérer photos en pièce jointe] qui attestent de ce désordre. Je reste par ailleurs disponible pour plus d’informations au besoin.

Dans l’attente d’une réponse et d’une action rapide de votre part, je vous prie d’agréer mes sincères salutations,

Nom et prénom

Signature + Date

Le terme « mise en demeure » est un terme juridique qui engage le propriétaire à la réalisation des travaux à partir de la réception du courrier. Il faudra bien évidemment l’envoyer en lettre recommandée avec accusé de réception afin de laisser une trace de l’échange. Si vous avez des demandes particulières, pensez à être précis dans l’objet et dans la durée que vous laissez au propriétaire pour intervenir.

Comment se mesure l’humidité dans une maison ?

Dans une maison ou dans un logement, l’humidité se mesure avec un hygromètre. Il est communément appelé capteur d’humidité ou bien indicateur d’humidité relative. C’est un outil peu onéreux qui vous permettra de confirmer si l’humidité se trouve dans des proportions problématiques dans votre logement. Au-delà de 60 à 70% d’humidité, votre humidité est trop importante et vous risquez des désordres, même sur votre tuyauterie.

Les professionnels disposent d’outils spécifiques, qui tiennent compte de plusieurs paramètres et sont par conséquents beaucoup plus précis. Donc vous pouvez la mesurer par vous-même, et en cas de dépassement de seuil ou en cas de doute, faites réaliser un audit par un expert qui identifiera également les causes.

Problème d’humidité dans une chambre

Dans une chambre, un problème d’humidité peut devenir gênant à cause de la mauvaise odeur, des dégâts possibles sur la structure ou même pour la santé dès l’apparition de moisissures. Cet excès d’humidité peut être lié à plusieurs facteurs :

  • Condensation : La vapeur d’eau se regroupe sur les surfaces, s’infiltre et cause des dommages
  • Fuite : Soit une canalisation qui fuit, soit des infiltrations depuis le dessus
  • Infiltrations extérieures : Si votre isolation est mal réalisée, il est possible que l’humidité se propage
  • Remontées capillaires : C’est une problématique de plus grande envergure, qui provient des fondations – Dans les maisons.

Afin de parer à ces sujets, vous pouvez utiliser un déshumidificateur, maintenir une température tempérée autour de 16 à 19°C, éviter d’étendre votre linge humide dans la chambre et aérez votre chambre au moins deux fois par jour.

Problème d’humidité : qui contacter ?

Si votre problème d’humidité persiste, il est temps d’appeler un pro. Un plombier chauffagiste vous aidera à établir un diagnostic, un audit, et les causes de l’humidité dans votre logement. En fonction de cette dernière, il sera à même de vous proposer un devis pour les réparations.

Comme vu précédemment, si vous êtes locataire, vous pouvez (et devez) vous adresser à votre propriétaire ou agence de location.

Comment trouver un expert sérieux pour votre problème d’humidité ?

Si votre dommage prend de l’ampleur, il sera nécessaire de mandater un expert comme dit précédemment. Mais vu l’offre dans le domaine, pas toujours simple de savoir vers quel professionnel se tourner.

Les critères de sélection et compétences de l’expert

Un expert doit être à même de :

  • Mesurer précisément le taux d’humidité de votre logement pièce par pièce
  • De repérer l’origine de cet excès d’humidité : fuites, remontées capillaires, mauvaise isolation, dégât des eaux, hygiène de vie, condensation.
  • Trouver les solutions pour parer aux causes identifiées et savoir les mettre en place.

Il doit idéalement être indépendant de toute autre entreprise de travaux, de maitrise d’œuvre, d’architecte ou de fournisseur de produits spéciaux. L’expert doit montrer des connaissances techniques poussées dans le domaine de l’humidité, avec un statut d’ingénieur et des références dans le domaine. Ce doit également être le cas de l’équipe dont est composée le cabinet. Les certifications du cabinet ainsi que ses assurances (notamment responsabilité civile et professionnelle) doivent être à jour. Assurez-vous par ailleurs qu’un rapport sera rédigé engageant sa responsabilité.

Ce sont des informations facilement vérifiables via le site web de l’entreprise, ou directement en les contactant par mail ou téléphone. Le tribunal de commerce permettra également de vérifier si le cabinet d’expertise est reconnu.

Les tarifs d’un expert

Le prix d’une prestation doit être cohérent avec le service effectué. Voici quelques conseils à ce sujet :

  • Les prestations, intervention ou devis gratuits sont rarement réalisés par des indépendants. Ils constitueront un moyen pour vendre des produits affiliés
  • Une prestation type dans une maison se situe entre 1 000 et 1 500 €. Au-delà, la prestation est souvent trop onéreuse (sauf si logement > 100 m2). IL existe des prestataires qui peuvent facturer lourdement si vous semblez en avoir les moyens. Consultez-en plusieurs pour avoir une idée du tarif final
  • Consultez les avis sur internet et les références au sujet de l’expert ou de son cabinet. C’est un bon gage de sérieux qui justifie ou non son tarif.

Quelle assurance en cas de problème d’humidité ?

La traditionnelle assurance habitation ne couvre pas un problème d’humidité en tant que tel. Elle peut couvrir un sinistre qui est lié à un évènement identifiable comme un dégât des eaux ou un aléa climatique. L’intervention ou remise en état d’un bien ne peut être couverte que si le sinistre est garanti au titre du contrat.

Indemnisation de l’assurance dans quels cas ?

L’humidité liée à un défaut de ventilation, ou des remontées capillaires et par conséquent hors du périmètre du contrat d’assurance habitation. Les garanties qui mentionnent les désordres liés à l’eau sont les garanties dégâts des eaux, évènements climatiques et catastrophes naturelles.

Est donc majoritairement couvert tout ce qui ne relève pas d’un manque d’entretien :

  • Tempête
  • Inondation
  • Rupture d’une canalisation dans un mur ou cloison
  • Dégât des eaux chez un voisin
  • Infiltrations d’eaux par la façade ou par la toiture dans certains cas spécifique

Respectez bien la procédure

Gardez en tête que chaque contrat d’assurance est spécifique et lisez bien les clauses qui le définissent. Le sinistre doit par ailleurs être déclaré en bonne et due forme : respecter le délai maximal de 5 jours entre la constatation et la déclaration. Aux yeux de la loi, cette réactivité atteste de l’aspect imprévu et imminent du désordre Dans certains cas comme une infiltration, il est difficile de voir les conséquences dans les 5 jours, alors il faudra rentrer dans un argumentaire détaillé pour se faire indemniser.

Que comprend l’indemnisation ?

Par ailleurs, il faut savoir que seules les conséquences de ces évènements donnent lieu à des indemnisations. Les causes, elles ne sont pas comprises dans les éléments à couvrir. Par exemple une tempête qui inonde votre grenier à cause d’une toiture défaillante. Une déclaration peut donner lieu à une indemnisation des biens ou de la structure endommagée dans le grenier, mais ne couvrira pas la réparation de la toiture.


Cet article traite des sujets : Problème d’humidité, lettre type

2 Commentaires

  1. Bonjour monsieur madame j’ai un problème de moisissures dans votre maison le propriétaire ne veut rien faire il nous a dit que était à nous de faire le nécessaire je voudrais avoir plus de renseignements concernant le problème de la moisissures merci cordialement

    1. Bonjour,
      Passez-vous par une régie de location ?
      Si c’est le cas vous pouvez regarder en direct avec eux.
      Si le dialogue n’opère pas avec votre propriétaire, vous pouvez également vous rapprocher du syndicat de copropriété.
      Ce dernier pourra vous donner la marche à suivre, et les potentiels recours en cas de problème d’humidité persistant, les démarches et les solutions.
      La moisissure est un sujet qu’il faut régler rapidement car il peut être à l’origine de problèmes de santé.
      Bien à vous,
      Ecosystemes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *