Afficher le téléphoneTél. 0800 800 124 (gratuit)

18-09 2018

inondation

Comment réagir en cas d’inondation ?

Que vous habitiez dans une zone inondable ou non, personne n’est totalement à l’abri d’une inondation. Préparez-vous pour limiter les dommages que l’eau peut causer !

 

Les précautions à prendre pour le choix de votre maison.

A l’achat de votre maison ou pour entrer dans une maison en location, renseignez-vous auprès des de la mairie pour connaitre les risques d’inondation. En effet, une inondation peut provoquer des dégâts très importants sur vos biens mais aussi sur votre santé. C’est pourquoi il vaut mieux prévoir d’assurer votre logement et vos biens que vous pensiez qu’il y ait des risques d’inondation ou non dans votre localité. Pensez donc à en parler à l’assureur de votre logement pour bien connaitre les modalités de votre contrat.  Une carte des zones inondables existe .Demandez la.

 

Avant l’inondation, prenez vos précautions pour protéger votre maison.

Si vous habitez dans une zone à risque et que vous craignez une inondation chez vous, mettez en hauteur vos papiers importants, vos objets précieux et les produits dangereux et/ou polluants. Si une inondation est annoncée, le 1er réflexe à avoir est de couper le gaz, surélever vos prises électriques et couper l’électricité. Fermez vos portes et vos fenêtres et protégez au mieux toutes les ouvertures basses de votre domicile. Bouchez le bas des portes avec du linge et mettez de l’adhésif autour des fenêtres pour limiter les dégâts.

 

Après l’inondation, faites un bilan des dégâts causés.

Réintégrez votre domicile, de préférence le jour, pour mieux constater les problèmes et les dangers. Prenez des photos pour constater la hauteur de l’inondation, garder une preuve des dommages causés à votre résidence et à vos biens. Vous disposez d’un délai de 5 jours à partir du moment où vous avez connaissance du sinistre pour le déclarer à votre assureur. Indiquez la date et l’origine du sinistre et l’importance des dommages. Suite à cela, un expert va évaluer les dommages.

Déclarez également votre inondation en mairie car elle peut vous soutenir dans vos démarches de rétablissement. Vous pourriez également en tirer un bénéfice si l’état de catastrophe naturelle est déclaré. Cela accélérerait le remboursement des assureurs qui, dans ce cas, ont deux mois pour verser une 1re provision et trois mois pour indemniser totalement les sinistres.

 

Puis effacez le sinistre en nettoyant.

Une fois cette étape passée, méfiez-vous des moisissures. Assurez-vous que les objets, les meubles et la maison soient bien nettoyés afin d’éviter toute contamination. Jetez tous les matériaux absorbants tels que les tapis, les isolants gorgés d’eau (laine de verre…), le plâtre ou le bois pressé imbibé d’eau. Jetez également le mobilier irrécupérable (matelas, fauteuils…)

  

Enfin, faites appel à Ecosystem pour assainir votre habitat.

Après une infiltration ou une inondation, pour préserver votre santé toute la maison doit être asséchée parfaitement. Contactez-nous pour être conseillé sur le déshumidificateur le plus adéquat à votre domicile. Nos experts effectueront également tous les tests d’hydrométrie nécessaires et vous conseilleront au mieux pour les travaux indispensables de rénovation et d’assèchement des murs.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les compétences d’Ecosystem après une inondation ? Contactez-nous !

Retour aux actualités