Afficher le téléphoneTél. 0800 800 124 (gratuit)

15-10 2018

Condensation sur le fenêtre d'une maison

Comment lutter contre la condensation dans votre maison ?

Scientifiquement, la condensation est le passage d’un gaz à un état solide voire liquide. Mais plus simplement, dans votre maison, c’est l’humidité, la vapeur d’eau que l’on produit en prenant des douches, en cuisinant, etc. qui se dépose sur les murs les froids de votre maison ou qui forme de la buée sur vos vitres.

 

Quel est le taux d’humidité idéal qui permet d’éviter la condensation ?

L’humidité idéale de votre intérieur dépend aussi de sa température idéale. Un pourcentage de 60% d’hygrométrie signifie que l’air contient 60% du maximum de vapeur qu’il peut absorber à cette température. Cela signifie également que l’inconfort suscité par l’humidité sera plus grand s’il fait 30°C que s’il fait 10°C de moins.

Cela s’explique par le fait qu’à humidité identique, l’être humain ressent davantage les effets désagréables de l’humidité à 30°C : à cette température, l’air est moins vite saturé et peut contenir plus de vapeur d’eau qu’à 20°C. Inversement, une journée humide peut sembler plus chaude qu’une journée où la température est plus élevée mais l’air plus sec.

Pour éviter la condensation en hiver, il faut une hygrométrie de 50% maximum avec la température moyenne se situant entre 18 et 24°C.

 

Quelles sont les solutions pour limiter votre taux d’humidité et éviter la condensation ? 

  • Ouvrez les fenêtres ! On ne le répétera jamais assez, il faut ventiler votre logement  au maximum pour remplacer l’air chaud humide par de l’air froid et sec. Ouvrez donc les fenêtres en grand plusieurs fois par jour, de préférence le matin ou le soir, aux heures où la pollution extérieure est la plus faible.
  • Appliquez les recettes de mamies : On n’y pense pas forcément et pourtant, le charbon de bois est très efficace pour lutter contre l’humidité ambiante. Pour ce faire, il suffit de disposer quelques morceaux de charbon dans un récipient à couvercle troué. Pensez à le changer au moins toutes les deux semaines pour que l’astuce reste efficace.
  • Construisez un déshumidificateur d’eau pour les petites pièces : Comment ? Le plus simple est encore de regarder un tuto !
  • Améliorez l’isolation thermique de votre maison : Isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur, remplacer le simple vitrage par du double vitrage ou poser des volets permettra de limiter les surfaces froides sources de condensation.
  • Prenez le problème à bras le corps et installez une VMI (Ventilation Mécanique Insufflation) : Ce système souffle de l’air chaud provenant de l’extérieur dans la pièce et chasse les polluants. Il éliminera ainsi la condensation tout en purifiant l’air de votre maison !
  • Vous pouvez également opter pour le catalyseur d’air qui en plus d’assécher l’air ambiant vous permettra de le purifier afin de rendre votre intérieur plus agréable vivre. Grâce à lui les C.O.V. une fois oxydés, sont transformées en oxygène O² H²O et en azote.

 

Vous souhaitez connaitre le taux d’humidité de votre maison ?

Contactez nos experts humidité qui établiront un diagnostic humidité et vous préconiseront les solutions les plus adaptées à votre problème de condensation !

Retour aux actualités